GUINEE EQUATORIALE Défense Edition du 13/05/2021

Après l'explosion de la caserne de Bata, les démineurs Geomines et EOD-EX se mobilisent

Le 7 mars, la ville de Bata (Guinée équatoriale) a été ravagée par une série d'explosions survenues dans des stocks de munitions.
Le 7 mars, la ville de Bata (Guinée équatoriale) a été ravagée par une série d'explosions survenues dans des stocks de munitions. © José Luis Abecara Aguesomo/EPA/Newscom/MaxPPP
Les sociétés de déminage françaises Geomines et EOD-EX ont proposé leurs services dans le but de sécuriser les environs de Bata. Début mars, la plus grande ville de Guinée équatoriale a été soufflée par de violentes explosions de stocks de munitions situés dans une caserne militaire. [...] (388 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !