GABON Edition du 31/05/2021

Après KCI et Sericom, un troisième créancier du Gabon voit ses prétentions retoquées

Les détenteurs de créances non honorées par le Gabon, qui ont écumé les cours d'arbitrage durant la dernière décennie, ne cessent d'enregistrer des déconvenues devant la justice française. Celle-ci estime leurs demandes insuffisamment étayées, voire entachées de malversations. Dernière en date, celle du groupe maltais Webcor. [...] (363 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !