Pour sécuriser Grand Tortue, le président Ghazouani veut doper la marine de guerre

La présidence mauritanienne est entrée en contact avec les chantiers navals TKMS et Fincantieri dans l'optique d'acquérir des navires patrouilleurs, qui serviront à affirmer la souveraineté de Nouakchott sur les futurs gisements gaziers offshore de Grand Tortue Ahmeyim. Mais les financements ne sont pas à la hauteur des ambitions. [...] (282 mots)
Edition du 09/12/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !