Mis sous pression par Sonabhy, Razack Saka compte sur Kaboré

Alors que la Société nationale burkinabè d'hydrocarbures (Sonabhy) souhaite renégocier à la baisse les prix de réservation de ses capacités [...] (175 mots)
Edition du 20/02/2018
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !