Renouvelables : AMEA et Sinohydro concrétisent la centrale solaire oubliée de Zina

Après avoir repris 90 % des parts du projet à son développeur initial, le canadien Windiga, l'émirati AMEA Power a confié la construction de cette centrale photovoltaïque de 26,6 MW au chinois Sinohydro, qui se substitue au français Bouygues. [...] (324 mots)
Edition du 07/12/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est gratuit

Créez un compte pour lire la suite
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !