Négligée par Lourenço, la dream team du fonds souverain angolais lutte pour sa survie

Fantôme de l'ère dos Santos, le Fundo Soberano de Angola a perdu de sa superbe depuis l'arrivée au pouvoir de Lourenço. Entre réduction drastique de son portefeuille et déficit d'intérêt massif de la part du gouvernement, le noyau de technocrates nommé en 2018 à la tête de la structure est forcé de sacrifier ses ambitions. [...] (1070 mots)
Edition du 19/03/2021 Lecture 5 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !