Soupçonnés d'être les cerveaux de la "capture de l'Etat" sous la présidence Zuma, Atul et Rajesh Gupta, arrêtés le 2 juin à Dubaï, doivent être extradés. Mais les autorités sud-africaines ne se montrent pas très coopératives, alors qu'approche le congrès de l'African National Congress (ANC). [...] (791 mots)
Edition du 05/07/2022 Lecture 4 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !