Pipeline Tchad-Cameroun : pourquoi ExxonMobil et Petronas attaquent Yaoundé en arbitrage

Badila, au Tchad, point de départ du pipeline qui traverse le Cameroun jusqu'au port de Kribi, le 9 juin 2013.
Badila, au Tchad, point de départ du pipeline qui traverse le Cameroun jusqu'au port de Kribi, le 9 juin 2013. © Brahim Adji/AFP
Affairées à négocier dans la douleur leur désengagement du Tchad, les majors ExxonMobil et Petronas font également face à des difficultés au Cameroun voisin. Elles viennent d'engager une procédure d'arbitrage auprès du Cirdi. [...] (452 mots)
Edition du 21/11/2022 Lecture 2 minutes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !