LIBYE Edition du 18/09/2020

Comment Macron a fait dérailler le plan de paix de la cheffe de l'UNSMIL, Stephanie Williams

Le président français Emmanuel Macron a tenté d'organiser un mini-sommet sur la crise libyenne le 17 septembre à Paris.
Le président français Emmanuel Macron a tenté d'organiser un mini-sommet sur la crise libyenne le 17 septembre à Paris. ©Ludovic Marin/POOL/EPA/Newscom/MaxPPP
La tentative de Paris d'organiser une rencontre entre Fayez Sarraj, Khalifa Haftar et Aguila Salah Issa a provoqué une levée de boucliers à Tripoli. L'intervention perturbe les négociations de sortie de crise menées par Washington et les Nations unies. [...] (535 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (6 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus