FRANCE KOWEIT LIBYE Edition du 21/10/2020

Affaire Al Kharafi : Paris s'oppose au dégel des avoirs de la Libyan Investment Authority

L'immeuble de la Fnac des Ternes fait partie des biens concernés par le litige.
L'immeuble de la Fnac des Ternes fait partie des biens concernés par le litige. ©Olivier Boitet/PhotoPQR/Le Parisien/MaxPPP
La Direction générale du Trésor française a refusé le dégel des actifs du fonds souverain libyen réclamé par le groupe koweitien Al Kharafi, dans le conflit à un milliard d'euros l'opposant à la Libye. Parmi ceux-ci figurent l'immeuble de la Fnac des Ternes à Paris et des avoirs déposés à la Société générale. [...] (509 mots)
Cet article est gratuit
Connectez-vous ou créez un compte pour lire la suite

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus