Les garde-côtes, une branche de l'armée sous influence milicienne et étrangère

Des migrants secourus par les garde-côtes libyens sont emmenés à la base navale de Tripoli.
Des migrants secourus par les garde-côtes libyens sont emmenés à la base navale de Tripoli. © Hamza Turkia/Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP
Alors que les tentatives de traversée de la Méditerranée sont plus fréquentes depuis la fin du printemps et que l'Union européenne cherche à repousser ses instruments de contrôle des migrations toujours plus en amont de ses frontières, les garde-côtes libyens sont au centre de multiples influences, libyennes et étrangères. [...] (1169 mots)
Edition du 09/07/2021 Lecture 5 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !