Le président mozambicain Filipe Nyusi lors du sommet extraordinaire de la SADC à Pretoria, en Afrique du Sud, le 5 octobre 2021. © Phill Magakoe/EPA/Pool/MaxPPP
Au pouvoir depuis 2015, le président mozambicain Filipe Nyusi a réorganisé son appareil diplomatique. C'est par ce vecteur essentiel que passent à l'étranger les justifications du manque de résultats de l'armée dans la région de Cabo Delgado, au nord du pays. [...] (1425 mots)
Edition du 22/10/2021 Lecture 6 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !