Face à Khartoum, les armateurs internationaux sous pression à Port-Soudan

Vue sur le terminal à conteneurs de Port-Soudan, le 9 octobre 2021.
Vue sur le terminal à conteneurs de Port-Soudan, le 9 octobre 2021. © Ashraf Shazly/AFP
Poumon économique du pays, Port-Soudan souffre à la fois d'un manque de régulation et des conséquences du blocage durant le mois ayant précédé le coup d'Etat. Deux comités viennent d'être formés pour tenter de remédier à ces dysfonctionnements. Sur place, les activités des grands armateurs sont passées au peigne fin par les autorités. [...] (614 mots)
Edition du 21/11/2022 Lecture 3 minutes
A lire aussi
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !