Événement

Contre Faki, le clan Déby manœuvre pour installer "Kaka" sur le long terme

Le président de la transition tchadienne Mahamat Idriss Déby (à gauche) et celui de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat.
Le président de la transition tchadienne Mahamat Idriss Déby (à gauche) et celui de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat. © Présidence de la République du Tchad/Commission de l'Union africaine
L'élection présidentielle tchadienne doit théoriquement se tenir à l'automne 2022. Dans cette optique, plusieurs scénarios sont actuellement à l'étude dans l'entourage de Mahamat Idriss Déby pour projeter le président du CMT dans l'après-transition. Pour chacun d'entre eux, une obsession : éloigner le plus possible l'actuel président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki. [...] (556 mots)
Edition du 02/11/2021 Lecture 3 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !