Le président de la transition guinéenne s'est engagé à ce que le jugement de la terrible répression de 2009, maintes fois repoussé, ait lieu d'ici à septembre prochain. La décision contraste avec le traitement de faveur réservé par les nouvelles autorités de transition au colonel Claude Pivi et à l'ancien président et capitaine Moussa Dadis Camara. [...] (589 mots)
Edition du 29/07/2022 Lecture 3 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !