Cacao : comment Accra a dû s'aligner sur le prix d'Abidjan

En urgence, début octobre, le Cocobod a fait machine arrière. S'il avait annoncé dans un premier temps qu'il ne changerait pas le prix bord-champs payé aux cacaoculteurs, il a dû céder face aux associations de planteurs ghanéens qui ont su tirer parti de la décision du voisin ivoirien d'augmenter le sien de 9 %. [...] (352 mots)
Edition du 07/10/2022 Lecture 2 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !