Le ministre des affaires étrangères du Qatar Mohammed bin Abdulrahman al-Thani, en août 2022, à Doha.
Le ministre des affaires étrangères du Qatar Mohammed bin Abdulrahman al-Thani, en août 2022, à Doha. © Mustafa ABUMUNES / AFP
Après le Soudan, l'Afghanistan ou plus récemment le Tchad, Doha ambitionne de se poser en grand médiateur au Sahel, en proie à l'activisme croissant des groupes djihadistes et à une insécurité galopante. [...] (656 mots)
Edition du 03/11/2022 Lecture 3 minutes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !