Processus de Kimberley : le bras de fer entre Gaborone et Vienne en marge du sommet bruxellois

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, et le ministre-président du gouvernement de Flandres, Jan Jambon, lors de leur rencontre à Bruxelles le 17 février 2022.
Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, et le ministre-président du gouvernement de Flandres, Jan Jambon, lors de leur rencontre à Bruxelles le 17 février 2022. © Chancellerie et bureau des affaires étrangères des Flandres
Dans son combat acharné pour devenir l'hôte du secrétariat permanent du système de certification des diamants qu'est le Processus de Kimberley, le Botswana doit faire face à l'Autriche et à la Chine, également candidates. Profitant du sommet UE-UA, le président Masisi a renforcé son lobbying en ce sens. [...] (424 mots)
Edition du 23/02/2022 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)

2 options pour lire la suite
Le porte-monnaie électronique

à partir de 50 EUR

Acheter uniquement
les articles qui vous intéressent

L'ABONNEMENT ANNUEL

Bénéficiez d'un accès illimité à l'ensemble du site

Je découvre les tarifs

Besoin de tester avant de vous engager ?


Créez votre compte gratuit

A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !