Archives

La "solution libérienne" de Rio Tinto et Chinalco pour le fer de Simandou ? 

Les options pour évacuer le fer de Simandou.
Les options pour évacuer le fer de Simandou. ©Africa Mining Intelligence/Indigo Publications

Ne voulant pas obérer la rentabilité du gisement de fer guinéen de Simandou par de coûteuses infrastructures, l'australien Rio Tinto et le chinois Chinalco négocient pour vendre leurs premières productions à ArcelorMittal. Actif au Liberia voisin, ce dernier dispose d'un [. [...]

Exploration-Production

Premier cercle

Hommes de pouvoir

Réseaux d'affaires

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus