Le président français Emmanuel Macron rend visite aux troupes de l'opération antiterroriste française Barkhane dans la région africaine du Sahel à Gao, dans le nord du Mali, le 19 mai 2017.
Le président français Emmanuel Macron rend visite aux troupes de l'opération antiterroriste française Barkhane dans la région africaine du Sahel à Gao, dans le nord du Mali, le 19 mai 2017. © Christophe Petit Tesson/ POOL/EPA/Newscom/MaxPPP
Après le retrait annoncé de Barkhane, diplomates et militaires phosphorent depuis plusieurs semaines sur l'avenir de la présence française au Sahel. Une note doit être remise à l'Elysée en juillet et la task force ad hoc, mise en place en 2020, devrait disparaître dans sa forme actuelle. [...] (1032 mots)
Edition du 24/06/2022 Lecture 5 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)

2 options pour lire la suite
Le porte-monnaie électronique

à partir de 50 EUR

Acheter uniquement
les articles qui vous intéressent

L'ABONNEMENT ANNUEL

Bénéficiez d'un accès illimité à l'ensemble du site

Je découvre les tarifs

Besoin de tester avant de vous engager ?


Créez votre compte gratuit

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !