BURKINA FASO FRANCE

Malgré la main tendue par Paris, la coopération militaire au point mort

Deux mois après le coup d'Etat, la junte militaire burkinabè dirigée par le capitaine Ibrahim Traoré se montre réticente à l'idée d'accepter l'appui opérationnel de Paris. Un possible retrait de la force Sabre est désormais évoqué par le ministre français des armées, Sébastien Lecornu. [...] (412 mots)
Edition du 30/11/2022 Lecture 2 minutes

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

A lire aussi

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !