L'Événement

Après le second coup d'Etat, branle-bas de combat chez les miniers

Les installations de la mine d'or d'Essakane, dans le nord du pays, ici en construction en 2010.
Les installations de la mine d'or d'Essakane, dans le nord du pays, ici en construction en 2010. © Issouf Sanogo / AFP
Soucieux de la sécurité de leurs mines d'or, les dirigeants des compagnies extractives guettent un éventuel remaniement au sein des forces armées dans un secteur plus que jamais en proie à l'activisme des groupes djihadistes. [...] (707 mots)
Edition du 13/10/2022 Lecture 3 minutes Christophe Le Bec
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !