OFFRE SPECIALE : -15% sur votre abonnement à Africa Intelligence
S'ABONNER

Barrage de la Renaissance : symbole national, dilemme régional

Barrage de la Renaissance : symbole national, dilemme régional

Alors que la mise en service du Grand Ethiopian Renaissance Dam (GERD) est attendue pour 2021, aucun accord n'a été trouvé entre l'Egypte, l'Ethiopie et le Soudan pour encadrer l'utilisation des eaux du Nil. Depuis bientôt une décennie, le projet éthiopien de méga-barrage continue d'alimenter les tensions entre les trois pays. Addis Abeba voit dans ce chantier à 4 milliards d'euros, entièrement financé par le contribuable éthiopien mais pas encore achevé, un moyen d'assurer son indépendance énergétique et affirmer sa puissance dans la région.

ETHIOPIE Diplomatie 24/02/2021
Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali et le président égyptien Abdelfattah al-Sissi.

Barrage de la Renaissance : Abiy et Al-Sissi s'affrontent à Washington par lobbyistes interposés 

Addis-Abeba a emboîté le pas au Caire en s'attachant les services d'un poids lourd du lobbying américain. Craignant de se faire doubler par son rival égyptien sur le dossier du barrage de la Renaissance et soucieux de la détérioration de son image à la suite de la guerre dans le Tigray, le premier ministre éthiopien se livre à une offensive sur les fronts institutionnel, diplomatique et médiatique. [...]

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus